Vive les crèmes hors de prix !

Avant l'été, c'est le moment où les marques de cosmétiques dévoilent les "anti-âge" de la rentrée. Une marque très sélect a présenté un soin de nuit à 450 euros. Les réactions autour de moi ont été vives :

- "Trop cher !"

- "Indécent en temps de crise !"

- "Alors comme ça, il faut être riche pour être belle ?"

Je comprends très bien ces réactions même si je ne suis pas d'accord. Primo, ces crèmes ont leur marché : celles qui en ont les moyens sont libres de mettre le prix qu'elles veulent dans un soin visage, ne comptez pas sur moi pour leur faire la morale. Secundo - Dieu merci - certaines crèmes sont excellentes en coûtant dix fois moins cher. Rappelons ici que la régularité compte autant que les actifs de la crème : mieux vaut appliquer, tous les jours, un soin à 20 euros qu'une crème à 100 euros une fois par semaine.

Tertio, le luxe doit perdurer : les avancées technologiques qu'il engendre tire toute la recherche cosmétique en avant, et ces soins "hors de prix" aujourd'hui seront peut-être la crème grand public de demain…. ou d'après-demain.

  • Publié: 25/02/2014 04:17
  • Par Mark Andris
  • 2174 vues
comments powered by Disqus