Bien choisir un plat préparé

On regroupe sous le terme plat préparé l'ensemble des aliments prêts à l'emploi, qu'ils soient surgelés, emballés sous vide ou en conserve. On y trouve des produits extrêmement variés : quiches, pizzas, gratins, pâtes fraîches, filets de poisson en papillote, etc.
 
La diversité des recettes et les écarts de composition pour une même recette sont si grands qu'il est indispensable d'avoir en tête les bons repères pour choisir un plat satisfaisant. Les informations plus discrètes vous en diront plus long sur le produit que la belle photo sur l'emballage…

Votre premier réflexe doit être de vérifier que la liste des ingrédients correspond à son intitulé, sans quoi le plat serait peu satisfaisant tant au niveau de l'équilibre nutritionnel que du goût. Dans une recette de viande aux petits légumes, la viande et les légumes doivent être majoritaires, et donc arriver en tête de liste.
La présence d'ingrédients de mauvaise qualité : matières grasses hydrogénées, sirop de glucose-fructose… est également à surveiller.

Reportez-vous ensuite au pavé nutritionnel. La quantité totale de lipides ne doit pas dépasser 5 à 6 g pour 100 g de produit et pas plus de 10 à 15% de la quantité de lipides sous forme de graisses saturées.
Vient s'ajouter le rapport protéines sur lipides, qui permet d'évaluer approximativement la qualité nutritionnelle du plat. Lorsque ce rapport est égal ou supérieur à 1, l'équilibre entre lipides et protéines est de bonne qualité. Dans le cas contraire, la quantité de protéines est insuffisante pour considérer ce produit comme un plat complet.
La quantité de sel, si elle est indiquée, est à prendre en considération. Les industriels ont parfois tendance à abuser de cet exhausteur de goût, agréable, naturel et peu coûteux, alors qu'il est souhaitable de limiter sa consommation. Une quantité de 500 mg de sodium, soit 1,2 g de sel pour 100 g, semble une valeur honnête à ne pas dépasser.
Un plat apportant 450 kilocalories, accompagné d'un laitage et d'un fruit constitue un repas satisfaisant.

Comparez les plats sans vous fier uniquement aux plats dits "diététiques" et faites votre choix, mais n'oubliez pas que le "fait maison" reste imbattable sur le plan du rapport qualité/prix.

  • Publié: 13/12/2013 22:58
  • Par Mark Andris
  • 2157 vues
comments powered by Disqus