Deux problèmes de pénis

L’extrémité du pénis (le gland) est recouverte d’une peau normalement mobile (le prépuce). Chez le jeune enfant, le prépuce est fixé au gland. Et ce n’est généralement qu’à partir de 2-3 ans que cette peau va pouvoir coulisser sur le gland. La manœuvre qui permet ce glissement est appelée le décalottage. Dès l’âge de 2 ans, au cours de la toilette, vous devez effectuer cette manœuvre sur votre enfant (si possible détendu…) sans forcer. Si vous n’y arrivez pas, parlez-en à votre médecin.

Si, après 6 ans, le décalottage reste impossible malgré des tentatives douces et régulières à la main, on parle de phimosis. Le prépuce reste trop serré et adhérent. Dans ce cas, comme l’extrémité du pénis ne peut pas être nettoyée correctement, il existe un risque d’infection et d’irritation. Une intervention chirurgicale pourra être envisagée. Le prépuce sera alors soit libéré de ses adhérences, soit élargi, soit retiré totalement (circoncision).

Le paraphimosis est une complication possible du phimosis. Il survient lorsque, dans une tentative de décalottage (souvent en forçant), le prépuce, trop serré, reste coincé une fois ramené en arrière. Ce prépuce retroussé forme alors un garrot qui empêche le sang de circuler. Une intervention médicale en urgence est nécessaire. Soit le médecin arrive à remettre en place le prépuce manuellement, soit une intervention chirurgicale s'impose.

par Dr Caroline Pombourcq

  • Publié: 13/12/2013 14:19
  • Par Mark Andris
  • 2275 vues
comments powered by Disqus