Les suites de couches immédiates

Les suites de couches correspondent à la période qui va de l’accouchement à la première menstruation.

À la suite de l’accouchement, la maman et son bébé restent en salle de naissance pendant une durée d’au moins deux heures. Il est donc inutile aux familles de se rendre à la maternité immédiatement après l’accouchement puisque l’accès en salle de naissance leur sera refusé. Cette période qui suit la naissance est un moment privilégié pour les parents qui pourront faire entièrement connaissance avec leur enfant. L’alimentation du nouveau-né va débuter avec soit le premier biberon, soit la mise aux seins selon les désirs de chaque patiente.

La fatigue physique se faisant ressentir, il n’est pas rare que les mamans soient prises de tremblements du fait de l’épuisement musculaire. De même, il ne faut pas hésiter à signaler l’apparition de douleurs, que ce soit au niveau du périnée ou de l’abdomen. Le personnel soignant passera régulièrement dans la salle pour s’assurer du bon état de santé de la mère et de son bébé. Après avoir surveillé la tension artérielle ainsi que la température, la sage-femme appuiera sur le fond utérin pour contrôler les pertes sanguines car le risque hémorragique persiste durant cette période. C’est pour cette raison que les mamans ne sont pas autorisées à s’alimenter dès qu’elles ont accouché. En effet, des saignements anormaux peuvent conduire l’équipe médicale à effectuer des gestes supplémentaires qui demandent parfois une anesthésie générale.

À la suite de ces deux heures, après une petite toilette et le retrait indolore du cathéter de péridurale (si péridurale il y a eu), la maman regagnera sa chambre, accompagnée de son bébé. Elle pourra alors récupérer de ses efforts en s’alimentant et en se reposant avant la venue de sa famille.

par Sophie Emond

  • Publié: 22/01/2014 08:37
  • Par Mark Andris
  • 2238 vues
comments powered by Disqus