Le reflux gastro-œsophagien : pas si grave que ça…

Des vomissements et des régurgitations débutant avant l’âge de 3 mois. Voici ce qui caractérise le reflux gastro-œsophagien (RGO) du nourrisson. Ces manifestations surviennent sans effort et souvent plusieurs fois par jour.
Si le développement de votre enfant est tout à fait normal, alors on peut dire que le reflux est bénin et qu’il disparaîtra avec le temps… en fait, quand votre bébé se tiendra assis ou surtout, debout. Et c’est généralement au cours de la 1ère année de vie.

Il s’agit d’un problème de « trop-plein ». L’estomac n’est pas assez gros par rapport à la quantité de lait ingéré. Et ça « déborde » !
Surveillez simplement les courbes de croissance (poids, taille) de votre enfant. S’il grossit et grandit bien et qu’il n’existe aucun autre symptôme (toux, malaise…), soyez rassurés, chers parents, ces régurgitations sont un phénomène tout à fait naturel…

Il faut juste un peu de patience… et quelques conseils : vérifiez la bonne constitution des biberons (1 cuillère-mesure arasée (c’est-à-dire bien plane) pour 30 ml d’eau), faire boire en plusieurs fois (on appelle savamment cela le fractionnement des repas…). Le lait peut aussi être épaissi pour faciliter la digestion (il existe des laits spécifiques : lait « confort » ou « AR », à la caroube ou avec de l’amidon).


Ah, une dernière chose, arrêtez de fumer !... car oui, le tabagisme passif augmente le risque de RGO chez votre enfant….

par Dr Carolined Pombourcq

  • Publié: 22/01/2014 00:20
  • Par Mark Andris
  • 1933 vues
comments powered by Disqus