Quand les tiques viennent jouer les trouble-fête !


Quoi de plus délicieux qu’une balade familiale dans les bois. Fraîcheur, senteur, verdure, bruissement des feuilles… Tous les ingrédients sont là pour se ressourcer. Seulement voilà, cette belle sérénité peut être troublée quelques heures plus tard… Certaines forêts sont habitées par de petites bêtes indésirables, les tiques, qui vous agressent sans prévenir et se nichent sans bruit sur votre corps (y compris dans ses parties les plus intimes…) pour se remplir le ventre.

Quand une envie de se gratter survient, il est déjà trop tard, le risque d’infection existe, le plus connu étant la maladie de Lyme avec son traitement antibiotique incontournable. Sans parler d’encéphalite, heureusement beaucoup plus rare… Il ne s’agit pas de vous faire peur, mais de vous avertir que ces petites bêtes infestent de plus en plus certaines régions de France, notamment l’Est.

Alors que faire, me direz-vous ? Avant la balade, équipez-vous si possible de vêtements clairs pour mieux les repérer. Certains prétendent même que s’enduire de crème grasse les fait déraper ! Au retour, une inspection de son corps n’est pas superflue, surtout dans les régions à risque. Ensuite, c’est assez simple, avec une petite pince spéciale vendue en pharmacie, retirez délicatement la bête le plus tôt possible. On ne s’épouille pas, on "s’étique" si vous me permettez ce mot inventé de toutes pièces pour la circonstance…

  • Publié: 30/01/2014 03:39
  • Par Mark Andris
  • 1928 vues
comments powered by Disqus