Reflux gastro-œsophagien chez la femme enceinte : que faire ?

Les futures mamans sont nombreuses à souffrir d’un reflux gastro-œsophagien. Celui-ci survient la plupart du temps au troisième trimestre de la grossesse car il est en grande partie lié à l’hyperpression abdominale due au volume de l’utérus.

Le reflux se traduit par des brûlures gastriques ou œsophagiennes avec parfois des régurgitations acides. Celles-ci sont d’autant plus désagréables qu’elles se manifestent surtout la nuit. Même si ces signes sont très inconfortables, ils n’ont aucune incidence sur la bonne évolution de la grossesse.

Pour y remédier, certaines habitudes alimentaires sont à changer. Il faut principalement éviter de manger des plats épicés, vinaigrés, ou en sauce. Les boissons gazeuses ainsi que le café accentuent le reflux, il est donc conseillé de les limiter. Pour la nuit, pensez à surélever la tête tout en n’accentuant pas la compression de l’abdomen.
Enfin, si les symptômes restent toujours très gênants, n’hésitez pas à vous faire prescrire un médicament qui neutralisera la sécrétion acide.

  • Publié: 10/12/2013 18:13
  • Par Mark Andris
  • 2208 vues
comments powered by Disqus