Coup de froid sur les glaces

La faute à la météo ? Les ventes de crèmes glacées, en France, ont stagné en volume en 1998, à 186 millions de litres (-0,3 % par rapport à 1997), selon des chiffres de l’IRI publiés par Gervais (groupe Nestlé).

Les distributeurs ont cependant marqué des points. Leurs marques ont dépassé le poids lourd du marché, Unilever, avec 32,9 % des ventes en volume, contre 31,7 % pour le groupe anglo-néerlandais. Gervais conserve sa troisième place, avec 16,3 %. Globalement, le marché a progressé de 3 % en valeur, à 4,4 milliards de francs. Le segment des glaces en vrac, qui représente le gros des volumes (36 % du total), est le grand gagnant, avec un chiffre d’affaires en hausse de 1,8 %.

  • Publié: 02/02/2012 16:08
  • Par Mark Andris
  • 2169 vues
comments powered by Disqus