La relation avec la sage-femme

Malgré la charge de travail de plus en plus importante et la partie technique de leur profession, les sages-femmes restent attachées à leur rôle premier, qui est d’accompagner les femmes lors de leur accouchement. L’ère des fameuses "matrones" est définitivement révolue, et chacune s’emploie aujourd'hui à privilégier l’aspect relationnel dans ce grand événement qu’est la naissance.

Une seule et même sage-femme se consacrera à chaque future maman sauf en cas de changement de garde. Même s’il est vrai qu’elle ne peut effectivement pas être auprès du couple pendant toute la durée du travail (de 4 à 6 heures en moyenne), il n’en reste pas moins qu’elle cherchera à établir une relation de confiance. Dès votre arrivée à la maternité, la sage-femme sera à l’écoute de vos désirs. Elle saura également vous rassurer devant vos peurs ou vos angoisses et vous expliquer le déroulement du travail et de l’accouchement. En étant attentive à la douleur des contractions, elle vous proposera différentes méthodes pour favoriser la détente : massages, techniques de respiration, changements de position, exercices avec un ballon, et même bain (si baignoire il y a). Tout en vous prodiguant ses conseils, elle saura aller dans le sens de vos attentes.

Pour l’accouchement en lui-même, c’est elle qui vous encouragera et vous guidera dans vos efforts expulsifs. De plus, si vous le souhaitez, vous pourrez voir l’efficacité de votre poussée au travers d’un miroir. Au moment de la naissance, selon votre envie, vous pourrez saisir votre bébé sous les épaules pour finir de le sortir et le ramener à vous. Et bien sûr, il sera toujours proposé au papa de couper le cordon s’il le désire.

par Sophie Emond

  • Publié: 03/02/2014 23:30
  • Par Mark Andris
  • 1924 vues
comments powered by Disqus