Comment fonctionne votre pilule ?

La majorité des pilules (pilules combinées) contient des œstrogènes et de la progestérone de synthèse pratiquement identiques aux hormones secrétées par l'ovaire. Quand le dosage de tous les comprimés de la plaquette est identique, on parle de pilules monophasiques. Quand la plaquette contient deux rangées de pilules de dosages différents, on les appelle séquentielles ou biphasiques. Quand le mélange varie trois fois, on parle de pilules triphasiques.

Selon l'ordre ou la proportion relative de chacun des composants, on obtient des propriétés différentes. Voilà pourquoi les femmes réagissent différemment à leur pilule, alors même qu'elle ne comporte que deux substances très proches. C'est la quantité d'œstrogènes et le type de progestatifs qui varient légèrement.
 
Les pilules classiques agissent à trois niveaux : elles bloquent l'ovulation, elles amincissent la muqueuse qui tapisse l'intérieur de l'utérus, ce qui la rend inhospitalière pour l'œuf fécondé, enfin elles diminuent les sécrétions du col de l'utérus. La glaire se transforme en glu épaisse qui empêche la progression des spermatozoïdes. Il existe donc trois "verrous de sécurité".

par Sylvain Mimoun

  • Publié: 13/01/2014 07:22
  • Par Mark Andris
  • 2155 vues
comments powered by Disqus