Allaitement : comment prévenir les crevasses ?

Les crevasses font partie des désagréments de l’allaitement maternel et restent assez courantes. Elles apparaissent surtout chez les femmes à peau claire dans les premiers jours de l’allaitement sous forme de petites fissures sur les bouts de seins. Les tétées sont alors douloureuses au niveau des mamelons et peuvent provoquer de légers saignements. Les crevasses sont souvent source d’inconfort pour les mamans avec des difficultés pour les mises au sein.

Leur prévention se fait par une position adaptée et stable pour l’allaitement. Le corps du bébé ne doit pas être loin de sa mère, son visage doit être face au sein, et sa bouche au niveau du mamelon. Il faut veiller à ce que le bébé prenne non seulement le mamelon, mais aussi la plus grande partie de l’aréole pour éviter une traction trop intense sur le bout de sein.
Par ailleurs, les tétées prolongées favorisant l’apparition de crevasses, il s’agit alors de limiter la durée des mises au sein.

À chaque fin de tétée, pensez à étaler et à laisser une goutte de lait sur le mamelon, elle aura un effet cicatrisant. On trouve aussi très facilement en pharmacie des pommades cicatrisantes à base de lanoline ; elles auront un effet apaisant sur les bouts de seins douloureux.
Quant à la présence de sang provenant des crevasses, n’ayez aucune inquiétude, votre bébé peut l’absorber avec votre lait sans aucun danger.
Après plusieurs jours de soins, les bouts de seins durciront et seront moins fragiles, ce qui permettra de poursuivre l’allaitement avec beaucoup plus de sérénité.

par Sophie Emond

  • Publié: 15/02/2014 17:56
  • Par Mark Andris
  • 2217 vues
comments powered by Disqus