Le papa à l’accouchement ?

De nos jours, la présence du papa en salle de naissances est largement recommandée car il s’agit avant tout de la concrétisation d’une vie de couple.
Même si le papa est très sensible, il est tout fait possible pour lui de participer à l’accouchement en se tenant assis près de la tête de sa compagne. L’équipe soignante fera en sorte de poser un drap sur les jambes de la maman pour qu’il ne puisse rien apercevoir de l’expulsion.


Bien souvent, les papas craignent l’accouchement, ils l’imaginent sanglant et ont très peur d’être choqués. Sachez que les naissances ne se font pas du tout dans un « bain » de sang : les bébés sont uniquement recouverts d’un peu de liquide amniotique et sont vite essuyés sur le ventre de la mère à l'aide d’un petit linge.


Pour la maman, la présence de son conjoint apporte une atmosphère réconfortante. Elle sait qu’il est là pour la rassurer, l’encourager, lui masser les reins lors des contractions si besoin et la soutenir physiquement au moment de l’accouchement.


A la naissance, l’image tant attendue de la découverte du bébé est chargée d’émotions pour le papa et c’est vraiment à ce moment-là qu’il prend conscience de sa paternité et de son désir d’être présent aux côtés de sa femme et de son enfant.

  • Publié: 26/02/2014 18:53
  • Par Mark Andris
  • 2163 vues
comments powered by Disqus