ça vient de sortir: « Il faut attraper le virus de la grippe H1N1 ! »

Les jeunes Anglais se sont mis à une mode bien morbide : attraper le virus A/H1N1 (dit grippe porcine) dans le but annoncé de s’immuniser contre la maladie. Lors de soirées « grippe party », l’un des ados atteint de cette grippe est invité à transmettre ce virus en toussant au nez de ceux qui sont encore sains. La propagation en masse est ainsi assurée en peu de temps. Il revient aux nouveaux contaminés de la retransmettre, à leur tour, dans un cycle infernal qui ne ferait qu’accélérer la pandémie prévisible.
Vers quelle folie va-t-on ?
Heureusement, les autorités médicales du pays se sont mobilisées pour enrayer ce fléau digne d’un roman de science-fiction à la George Orwell.
 
Espérons que cette nouvelle hérésie ne traversera pas la Manche et qu’à l’heure d’internet cette propagation du crétinisme n’atteindra pas les ados français, ni les autres.

Que peut-on en déduire ?

1/ Ce comportement signe là le déficit d’éducation parentale de ces adolescents.

2/ Au-delà des frayeurs dont les ados raffolent (Films : Saw, Scream, Sin  City ; jeux vidéos : Resident Evil, Survival Horror ; « jeu du foulard » ou du « petit pont massacreur »), rien ne leur paraît plus excitant que de frôler la mort. Jouer à être mort pour apprécier d’être en vie au réveil ? Serait-ce cela la définition du bonheur chez ces ados en souffrance ?

3/ Alors que les pays pauvres cherchent à bénéficier d’un système de santé efficace tel que nous le connaissons en Europe, ces ados trop bien lotis veulent régresser en démolissant leur santé. On croit marcher sur la tête !

Mais où va-t-on ? 

On sait bien que les individus cherchent à maintenir la Vie à tout prix. Cette mode nihiliste vient démentir ce réflexe inné de la préservation de l’espèce humaine.

  • Publié: 20/12/2013 19:42
  • Par Mark Andris
  • 2127 vues
comments powered by Disqus