Préparer le périnée pour l’accouchement

Le périnée est la région située entre l’anus et l’appareil uro-génital. Il constitue le plancher du petit bassin et comporte de nombreux muscles.
Il va bien sûr être très sollicité au moment de l’accouchement par la pression faite par la tête du bébé, et c’est à ce moment-là que le médecin ou la sage-femme estimera sa souplesse pour évaluer le besoin ou non d’une épisiotomie.
Pour tenter d’éviter cet acte qui fait peur aux futures mamans, il existe de petites astuces.

Tout d’abord, il faut que les femmes enceintes prennent conscience de ce qu’est le périnée en contractant les muscles du petit bassin : ce sont de petits exercices comme le "stop-pipi", le fait de contracter les fessiers ou de serrer le vagin.

Ensuite, vers le huitième mois de grossesse, il est conseillé de commencer à masser le périnée pour l’assouplir (cela peut se faire dans le bain). Utilisez de l’huile d’amande douce ou un lubrifiant à base d’eau que vous versez sur les doigts. Introduisez le pouce dans le vagin et appliquez l’index et le majeur sur la peau. Il suffit alors de masser en petits mouvements circulaires puis le long du périnée en insistant bien sur les zones les plus fermes. Il faut essayez de faire le massage très régulièrement pendant au moins cinq minutes jusqu’à la date de l’accouchement.

Certaines sages-femmes pratiquent également ce massage au moment de l’expulsion pour favoriser l’élasticité du périnée.
Sachez enfin que les massages ne garantissent pas d’un accouchement sans épisiotomie ou déchirure, mais ils minimisent malgré tout leur risque.

  • Publié: 16/12/2013 05:09
  • Par Mark Andris
  • 2170 vues
comments powered by Disqus