Nocives ou bienfaisantes ?

Quelle pourrait être l'incidence des plantes transgéniques – ou de certaines de ces plantes – sur la santé ? Un premier dan- ger dénoncé est celui de l'apparition de protéines nocives dans la plante, la modification du génome pouvant dans certains cas avoir des conséquences inattendues. Ce risque - faible quoique non nul - se gère en analysant minutieusement la composition de la plante modifiée et en vérifiant la stabilité de cette composition.

Le risque allergique

Mais ce n'est en rien un risque spécifique aux plantes transgéniques : à chaque fois qu'un producteur de semences met au point une nouvelle variété végétale, obtenue par croisement ou sélection, il prend le risque d'introduire une toxicité. On peut d'ailleurs dire la même chose du risque allergique (lié au précédent), souvent évoqué à propos des plantes transgéniques. Ce risque existe et justifie la prudence : ainsi, lors de la récente introduction d'un gène issu de la noix du Brésil dans le soja, celui-ci s'est avéré allergène - il n'a donc jamais été commercialisé.

Comme le souligne la FAO en exprimant sa position sur les plantes transgéniques, tous les aliments contenant des allergènes, quelle que soit leur origine, doivent être gérés de la même façon, par exemple par l'étiquetage, pour assurer au consommateur le droit au choix et à la possibilité d'éviter les allergènes dans l'alimentation. De nombreuses plantes, sources d'allergies parfois mortelles (telle l'arachide, par exemple), sont, en effet, en vente libre.

  • Publié: 22/06/2018 14:21
  • Par Mark Andris
  • 2245 vues
comments powered by Disqus