Le Viagra fait face à la forte concurrence d’une nouvelle startup dans le domaine de la santé

Le Viagra fait face à la forte concurrence d’une nouvelle startup dans le domaine de la santé
Le Viagra fait face à la forte concurrence d’une nouvelle startup dans le domaine de la santé

Tel est le message de Blink Health (USA), un nouveau site de commerce en ligne en plein essor visant à apporter une certaine transparence quant aux tarifs des médicaments prescrits sur ordonnance ainsi qu’à faire baisser leurs prix.

Dans le cas du Viagra, Blink signale à ses clients qu’ils peuvent se procurer un comprimé générique peu connu stimulant l’hypertension et contenant le même composant actif que la célèbre version proposée par Pfizer, pour moins d’un dixième du prix de vente habituel pratiqué.

Une dose de 100 mg de Viagra est généralement commercialisée au prix de 40 $ dans les pharmacies américaines, un tarif prohibitif incitant les hommes à s’en passer ou à tenter leur chance en se procurant des comprimés possiblement contrefaits auprès de vendeurs internationaux.

Toutefois Blink, une nouvelle startup new-yorkaise proposant des prix défiant toute concurrence sur des superproductions telles que le Lipitor et le Procor, propose des comprimés de 20 mg de Sildénafil, le composant actif du Viagra, à seulement 76 centimes par comprimé. Cela signifie que pour cinq comprimés de 20 mg de Sildénafil pour 3,80 $, vous aurez le même plaisir qu’en dépensant 40 $ pour un comprimé de Viagra.

Avec un prix plus accessible, davantage de patients pourront y avoir accès, déclare au journal The Post Geoffrey Chaiken le PDG de Blink Health. Les gens utiliseront ce médicament et seront plus enclins à l’essayer s’ils peuvent se le procurer à un prix raisonnable.

Blink, un site gratuit où il n’est pas nécessaire d’avoir une assurance de santé pour pouvoir l’utiliser, s’efforce de faire baisser les prix en partenariat avec MedImpact, un gestionnaire de soins de santé qui optimise son pouvoir d’achat sur un réseau national de 60 000 pharmacies.

Le composant actif du Viagra n’est pas l’unique produit destiné à la gente masculine proposé par Blink. Le Propecia générique, traitement de la calvitie masculine, est désormais disponible au prix de 67 centimes pour un comprimé d’1 mg contre un prix de commercialisation habituel de 2,74 $.

Dans le cas du Viagra, le directeur financer de Blink, Gene Kakaulin, déclare avoir eu l’idée d’explorer des alternatives génériques après avoir vu un épisode de “Sex and the City” dans lequel un médecin prenait du Viagra à des fins récréatives.

Lorsque j’ai appris qu’un comprimé coûtait plus de 40 $, j’ai eu un choc, déclare Kakaulin au journal The Post. Une soirée très coûteuse si vous voulez mon avis.

Le PDF Chaiken souligne le fait que Blink ne fournit en aucun cas un avis médical aux patients, il ne peut qu’offrir aux patients et à leurs physiciens une plus large sélection de prix de médicaments.

Laissez un commentaire

comments powered by Disqus

Rubriques


Catégories