Viagra

Le Viagra rendrait les endoprothèses plus sûres et efficaces

Le Viagra rendrait les endoprothèses plus sûres et efficaces

Après son efficacité éprouvée auprès des hommes souffrant de dysfonction érectile, une étude récente suggère que l'utilisation de Viagra dans le cadre de la pose d'endoprothèses artérielles permettrait de réduire la formation de caillots sanguins.

Les endoprothèses sont de petits tubes métalliques recouverts de tissu étanche qui sont insérés chirurgicalement dans les vaisseaux sanguins afin de les maintenir ouverts. Comme le précise une équipe de chercheurs sud-coréens, l'efficacité de ces dispositifs peut s'atténuer dans le temps en raison du développement des tissus autour de la partie métallique, qui peuvent de nouveau diminuer le diamètre de l'artère.

Dans une étude réalisée sur des rats, les chercheurs ont démontré que les endoprothèses enrobées de Viagra (Sildénafil) [prix du Viagra] peuvent limiter ce phénomène d'obstruction.

Si des résultats similaires sont obtenus au cours des essais cliniques, le Sildénafil pourrait être le médicament idéal utilisé pour les endoprothèses à libération de principes actifs ou en administration orale suite à la pose d'une endoprothèse, déclare l'auteur principal de cette étude, Dr. Han-Mo Yang, dans un communiqué de presse de l'Association américaine du cœur. Yang est professeur agrégé de cardiologie à l'hôpital universitaire national de Séoul. Un autre spécialiste américain du cœur considère cette approche comme étant très prometteuse.

Le risque d'obstruction de l'endoprothèse en raison d'un caillot ou de la cicatrisation reste le ‘talon d'Achille' de cette procédure salvatrice, déclare le Dr. Avneet Singh.

Bien que les recherches en soient encore au stade préliminaire, l'utilisation du Viagra dans un tel contexte serait susceptible de repousser les limites et rendre les procédures d'endoprothèses cardiaques bien plus sûres et efficaces, affirme Singh, chirurgien-cardiologue à l'hôpital universitaire North Shore de Manhasset, N.Y.

Au cours des essais en laboratoire, l'équipe du Dr. Yang a découvert que le Viagra permet de réduire de 30 pourcent la formation de caillots sanguins

Chez le rat, ce médicament augmente également d'activité des enzymes permettant de prévenir l'épaississement des parois artérielles en réponse à une agression. D'après les chercheurs, ceci suggère que le même effet pourrait être reproduit chez un homme ayant reçu une endoprothèse.

Pour l'instant, notre étude se limite au modèle animal, précise Yang. Il arrive parfois que des expériences pourtant prometteuses chez le rat se traduisent par un échec total lors des essais cliniques chez l'homme.

Cependant, si les essais cliniques confirment que le Sildénafil permet de réduire [le phénomène d'obstruction des artères] suite à la pose d'une endoprothèse, ce procédé pourrait être directement mis en application clinique car ce médicament est déjà commercialisé et utilisé à d'autres fins, ajoute Yang.

Singh partage également cet avis. Il s'agit d'un bon exemple de ‘repositionnement de médicament', lorsqu'un médicament autorisé est utilisé avec succès pour traiter une affection différente de celle pour laquelle il a été initialement développé, confirme-t-il.

Le Dr. Carl Reimers codirige le service des soins cardiovasculaires au Lenox Hill Hospital de New York. Il considère cette étude comme étant prometteuse mais souligne que le médicament a été testé dans l'artère carotide des rats reliant directement le cœur au cerveau, et non pas dans l'artère coronaire qui se trouve plus près du cœur. Cette expérience ayant été uniquement réalisée chez le rat, il ajoute qu'il est prématuré d'attribuer une quelconque signification clinique [à ces résultats] à ce stade.

L'étude doit être présentée lundi à la conférence de l'Association américaine du cœur organisée à Portland en Oregon. Les résultats présentés lors de congrès médicaux sont généralement considérés comme étant préliminaires jusqu'à ce qu'ils soient publiés dans une revue scientifique spécialisée.

  • Publié: 25/02/2018 16:40
  • Par Mark Andris
  • 151864 vues
comments powered by Disqus