Atomoxétine (Strattera®)

Indications

Atomoxétine est utilisée dans le cadre du traitement du trouble de déficit de l'attention / hyperactivité (TDAH). Il ne s'agit pas d'un stimulant, contrairement à certains autres médicaments pour le TDAH. Ce médicament peut améliorer la capacité de concentration ainsi que le contrôle des émotions. Il peut également réduire l'agitation et le comportement hyperactif.

Informations à communiquer à votre medecin

Indiquez à votre medecin si vous présentez ou avait eu:

  • glaucome
  • haute ou basse pression sanguine
  • historique d'AVC
  • pouls irrégulier ou autre maladie cardiaque
  • maladie du foie
  • manie ou trouble bipolaire
  • pensées suicidaires
  • une réaction inhabituelle ou allergique à l'atomoxétine, à d’autres médicaments, aliments, colorants ou préservatifs
  • si vous êtes enceinte ou que vous essayez de tomber enceinte
  • si vous allaitez

Posologie

Voie orale avec un verre d’eau pendant ou à distance du repas. Si le médicament vous occasionne des maux d'estomac, prenez-le lorsque vous mangez. Si vous éprouvez des difficultés d'endormissement et que vous prenez plus d'une dose par jour de ce médicament, ne prenez pas votre derniere dose quotidienne aprés 18 h. Prenez votre traitement à intervalles réguliers. Ne pas depassez la dose prescrite. Ne pas interrompre le traitement sauf avis contraire de votre médecin traitant.

Parlez à votre pédiatre si ce médicament doit être utilisé pour des enfants. Ce médicament peut être prescrit pour des enfants à partir de 6 ans dans le cas de traitement bien précis, mais sous surveillance médicale constante.

Surdosage: Si vous croyez avoir pris une dose excessive de ce médicament, contactez un centre anti-poison ou une urgence d’hôpital le plus tôt possible.

NOTE: Ce médicament est strictement personel et ne dois pas être partagé avec d'autres personnes.

Que faire en cas d'oubli d'une dose ?

Si vous oubliez une dose, prenez-la le plus tôt possible. Respectez un temps entre chaque prise. Ne prenez pas de double doses ou de doses plus importante que celles recommandées

Quels sont les interactions medicamenteuse ?

Ne prenez pas ce médicament avec les médicaments suivants:

  • les médicaments appelés inhibiteurs des monoamine oxydases (IMAO) comme Nardil, Parnate, Marplan, Eldepryl
  • méthylphénidate or dexméthylphénidate
  • réboxétine

Ce médicament peut également interagir avec les éléments suivants:

  • amphétamines
  • atropine
  • les traitements respiratoires comme l'albutérol, le formotérol ou le salmétérol
  • certains médicaments pour le coeur comme l'amiodarone ou la quinidine
  • éphédra, Ma huang ou éphédrine
  • les médicaments pour la dépression, l'anxiété ou autres problèmes de l'humeur
  • les médicaments pour la perte de poids
  • les médicaments qui augmentent la pression sanguine comme l'éphédrine

Cette liste n'est pas exhaustive. Fournissez à  votre médecin traitant la liste de tous les médicaments, herbes, médicaments sans prescription et suppléments alimentaires que vous utilisez. Mentionnez-lui également si vous fumez, consommez de l'alcool ou utilisez des drogues illégales. Certains de ces éléments peuvent interagir avec vos médicaments.

Précautions particuliéres durant le traitement

Cela peut prendre une semaine (ou plus) pour que les premiers effets du medicament apparaissent. C'est pour cette raison qu'il est très important de continuer à prendre ce médicament et de ne pas oublier ou sauter de prises. Si vous prenez ce médicament depuis un certains temps, n'interrompez pas subitement la prise. Prenez conseil auprés de votre médecin.

Dans de rares cas, ce médicament peut augmenter l'incidence de pensées suicidaires ou d'attentat de suicide chez les enfants et les adolescents. Contactez le médecin de votre enfant de suite si ce dernier entretient des pensées suicidaires ou s'il subit des modifications d'humeur ou de comportement (par exemple, s'il devient irritable ou anxieux). Soyez attentif afin de déceler une apparition possible de ces changements comportementaux chez votre enfant.

Peut entrainer somnolences ou/et etourdissements. Ne pas conduire ou utilisez de machinerie ou accomplir des tâches qui exigent d’être alerte avant de savoir de quelle façon ce médicament vous affecte. Pour réduire les risques d’étourdissements ou d’évanouissements, ne vous levez pas et ne vous assoyez pas brusquement, surtout si vous êtes un patient âgé. L’alcool peut augmenter les étourdissements ou la somnolence. Évitez les boissons alcoolisées.

Ne vous soignez pas pour de la toux, un rhume ou des allergies sans demander l’avis de votre médecin traitant. Certains des ingrédients peuvent augmenter les effets secondaires possibles.

Si votre bouche devient sèche, mâcher de la gomme sans sucre ou des bonbons durs et boire beaucoup d’eau afin de réduire ce désagrément. Contactez votre médecin si le problème ne s’estompe pas ou en cas d'aggravation.

Effets secondaires connus

Consultez votre médecin traitant dés l'apparition d'un ou plusieurs de ces symptomes:

  • réactions allergiques telles qu’une irritation de la peau, des démangeaisons de la peau, de l’urticaire, de l’enflure au visage, aux lèvres ou à la langue
  • problèmes respiratoires
  • douleur à la poitrine
  • urine foncée
  • pouls rapide, irrégulier
  • sentiment général d'être malade ou symptômes s'apparantant à ceux de la grippe
  • haute pression sanguine
  • douleur à l'estomac ou fragilité de l'estomac
  • difficulté à uriner ou changement dans la quantité d'urine éliminée
  • vomissements
  • perte de poids
  • jaunissement des yeux ou de la peau

Effets secondaires bénins ne nécessitant habituellement pas d'intervention médicale (informez-en votre médecin si les symptômes persistent ou sont désagréables):

  • changement dans la libido ou la performance sexuelle
  • constipation ou diarrhée
  • maux de tête
  • perte d'appétit
  • irrégularités dans votre cycle menstruel
  • nausée
  • maux d'estomac

Cette liste n’est pas exhaustive.

Conservation

Garder hors de la portée des enfants.

Entreposer à température ambiante entre 15 et 30 degrés Celsius. Jeter toutes doses périmées.

  • Publié: 08/10/2013 12:33
  • Par Mark Andris
  • 2075 vues
comments powered by Disqus