Piracétam (Nootropyl®)

Piracétam (Nootropyl®)

Quelle est son action ?

Le Nootropyl en comprimés et en solution buvable contient la substance active piracetam. Il s’agit d’un médicament utilisé pour contrôler le tremblements et convulsions musculaires.

La façon dont le piracetam agit n’est pas encore pleinement établie. Il est possible qu’il agisse en altérant la disponibilité du stock de substances neurochimiques du cerveau (neurotransmetteurs, enzymes et hormones) ou en améliorant la quantité d’oxygène dans le cerveau.

Dans quel cas est-il utilisé ?

Tremblement ou mouvement convulsif incontrôlé des muscles, en particulier des bras et des jambes, causé par des troubles cérébraux ou du système nerveux (myoclonie d’origine corticale). Ce médicament est utilisé en combinaison avec d’autres traitements de ce trouble.

Comment le prendre ?

  • Le Nootropyl (en comprimés et en solution buvable) peut se prendre au moment des repas ou en dehors des repas.
  • Les comprimés sont à prendre avec une boisson.
  • La solution buvable a un goût amère qui peut être atténué en buvant, après la prise de chaque dose, un verre d’eau ou une boisson non alcoolisée.
  • La dose prescrite et la posologie varient selon les patients. Il est important de se conformer à la prescription de votre médecin. Celle-ci sera inscrite sur l’étiquette apposée par votre pharmacien sur la boîte.
  • Si vous oubliez de prendre une dose, prenez la dose suivante selon la posologie recommandée. Ne prenez pas de dose double pour rattraper compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

Attention !

Vous ne devez pas cesser brutalement de prendre ce médicament sauf si votre médecin vous le recommande.
Ce médicament peut entraîner une sensation de somnolence pouvant rendre dangereuse la conduite d’un véhicule ou l’utilisation d’une machine.

Des précautions d’emploi sont nécessaires :

  • Chez les personnes âgées
  • En cas d’anomalie de la fonction des reins
  • En cas d’anomalie de la fonction du foie
  • Chez les personnes courant un risque d’hémorragie, par exemple en raison de troubles de la coagulation comme l’hémophilie, de maladies telles que les ulcères gastroduodénaux ou de l’utilisation de médicaments pour le traitement ou la prévention des caillots sanguins (ex : héparines, anticoagulants comme le warfarin, médicaments anti-agrégants plaquettaires comme le dipyridamole ou l’aspirine à dose faible).
  • Chez les personnes ayant des antécédents d’AVC causé par une hémorragie cérébrale (AVC hémorragiques).
  • Chez les personnes qui doivent subir une opération chirurgicale, chirurgie dentaire incluse.
  • Le Nootropil en comprimés et en solution buvable contient du sodium. Cela doit être pris en compte si vous suivez un régime pauvre en sodium.

Ne pas utiliser :

  • Chez les enfants de moins de 16 ans
  • En cas d’anomalie grave de la fonction des reins
  • En cas d’hémorragie cérébrale
  • Chez les personnes souffrant de chorée de Huntington
  • En cas d’allaitement

Ce médicament ne doit pas être utilisé si vous êtes allergique à un ou plusieurs de ses composants. Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous déjà eu une telle réaction allergique.

Si vous pensez avoir fait une réaction allergique, cessez d’utiliser ce médicament et informez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Grossesse et allaitement

Certains médicaments ne doivent pas être utilisés lors de la grossesse ou de l’allaitement. Cependant, d’autres médicaments peuvent être utilisés de manière sûre lors de la grossesse ou de l’allaitement du moment que les bénéfices potentiels pour la mère dépassent les risques pour le bébé à naitre. Si vous êtes enceinte ou si vous envisagez de l’être, demandez conseil à votre médecin avant de prendre tout médicament.

Le caractère sans danger de ce médicament en cas d’utilisation pendant la grossesse n’a pas été établi. C’est pourquoi ce médicament ne doit pas être utilisé pendant la grossesse sauf si votre médecin le recommande et seulement si le bénéfice de son utilisation dépasse le risque pour le bébé à naitre. Il est recommandé aux femmes susceptibles de tomber enceintes d’utiliser une méthode fiable de contraception pour éviter de tomber enceinte pendant qu’elle prenne ce médicament. Pour plus d’informations, demandez conseil à votre médecin.
Ce médicament passe dans le lait maternel. Il ne doit pas être utilisé par les femmes qui allaitent. Les femmes qui doivent prendre ce médicament ne doivent pas allaiter mais donner le biberon. Parlez-en à votre médecin.

Avertissements

Ce médicament peut entrainer une sensation de somnolence. Dans ce cas, ne conduisez pas de véhicule ou n’utilisez pas de machine.

Effets indésirables

Comme tous les médicaments, le Nootropyl est susceptible d’avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet. Les effets indésirables mentionnés ne sont qu’à titre indicatif :

Effets indésirables courants (1 à 10 personne pour 100)

  • Nervosité.
  • Prise de poids.
  • Hyperactivité (trouble hyperkinétique).

Effets indésirables rares (entre 1 personne pour 100 et 1 pour 1000)

  • Envie de dormir.
  • Dépression.
  • Sensation de faiblesse.

Effets indésirables à la fréquence inconnue

  • Troubles de la coagulation.
  • Agitation ou anxiété.
  • Confusion.
  • Hallucinations.
  • Sommeil difficile (insomnie).
  • Maux de tête.
  • Sensation de vertige.
  • Diarrhée.
  • Nausée et vomissement.
  • Douleur abdominale.
  • Problèmes d’équilibre.
  • Eruptions cutanées, démangeaisons ou urticaire.
  • Réactions allergiques.

Les effets indésirables mentionnés ci-dessus peuvent ne pas comprendre tous les effets indésirables signalés par le fabricant du médicament.

Pour plus d’informations concernant tout autre potentiel effet indésirable associé à la prise de ce médicament, veuillez lire attentivement la notice du médicament ou consulter votre médecin ou votre pharmacien.

Prise ou utilisation d‘autres médicaments

Il est important de signaler à votre médecin ou à votre pharmacien les autres médicaments que vous prenez, y compris ceux obtenus sans ordonnance et les remèdes à base de plantes, avant de commencer votre traitement de Nootropyl. De même, avant de prendre un nouveau médicament pendant votre traitement de Nootropyl, veuillez vérifiez auprès de votre médecin ou de votre pharmacien qu’il n’y a pas de risque d’interaction médicamenteuse.

Il existe des risques accrus de saignement si ce médicament est utilisé par des personnes qui prennent d’autres médicaments affectant la coagulation et augmentant le risque de saignement, tels que ceux indiqués ci-dessous :

  • acénocoumarol
  • aspirine à faible dose
  • bivalirudin
  • clopidogrel
  • dabigatran
  • danaparoid
  • dextran
  • dipyridamole
  • fondaparinux
  • héparines ou héparines de bas poids moléculaire
  • lépirudine
  • phénindione
  • prasugrel
  • rivaroxaban
  • sulfinpyrazone
  • agents thrombolytiques, ex altéplase, streptokinase
  • antagonistes des récepteurs de la glycoprotéine IIb/IIIa, ex abciximab, eptifibatide et tirofiban
  • warfarin.
  • Publié: 09/10/2013 12:32
  • Par Mark Andris
  • 2262 vues
comments powered by Disqus