Les préservatifs "retardants" sont-ils efficaces ?

On trouve, en pharmacies et en grandes surfaces, deux types de préservatifs pour usage prolongé ou "retardant". Les premiers agissent sur leur forme resserrée au niveau du gland et freinent, en théorie, l’éjaculation. Ces modèles s’adressent aux éjaculateurs rapides et a tous ceux qui veulent prolonger les rapports sexuels pour faire durer le plaisir.

Les autres préservatifs fonctionnent chimiquement. Un gel anesthésiant (eau + benzocaïne) est logé dans le réservoir. Avec la chaleur, le produit fond sur la zone érogène et l’insensibilise un peu. Les résultats restent à prouver à grande échelle. En attendant, rien n’empêche d’essayer pour se faire une idée.

par Sylvain Mimoun, gynécologue, andrologue et psychosomaticien

  • Publié: 28/12/2013 13:48
  • Par Mark Andris
  • 2248 vues
comments powered by Disqus