IRM en urgence, prenez la file d’attente !

Pour faire court, vous voilà muni d’une prescription pour cet examen d’imagerie diagnostique avec pour consigne de prendre rapidement rendez-vous. Le parcours du combattant commence…

Et je vous passe les difficultés des habitants de contrées reculées ou des personnes en surpoids, candidates obligatoires des rares machines adaptées à leur corpulence. Qu’il s’agisse d’une suspicion de rupture ligamentaire du genou vous handicapant quelque peu ou, plus grave, d’une suspicion de métastases, même combat ! Sauf coup de chance ou désistement de dernière minute, les structures équipées de cet aimant géant affichent pour la plupart complet !

J’aimerais vous rassurer, mais la France ne se félicite pas de son parc à IRM évalué à moins de 500 appareils. Quant au délai d’attente moyen estimé aujourd’hui à 34,5 jours, la conjoncture ne laisse pas présager une amélioration dans un proche avenir.

  • Publié: 13/02/2014 10:43
  • Par Mark Andris
  • 2129 vues
comments powered by Disqus