Des tatouages au henné inquiétants

« Tenté par un tatouage éphémère noir à base de henné ? Sachez qu’il peut être à l’origine de réactions allergiques graves. » C’est la phrase d’alerte figurant sur l’affichette disponible sur le site de l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé).

Soyez donc vigilante si votre ado manifeste l’envie de se faire un tatouage au henné noir cet été… Car c’est bien le henné noir qui est en cause. Ce type de tatouage éphémère est apprécié car il dure plus longtemps et est plus voyant que les tatouages au henné classique de couleur brune ou orange.

Malheureusement, cette couleur noire est obtenue grâce à un colorant (le paraphénylène diamine) qui peut être responsable de réactions allergiques au niveau de la peau. Cet eczéma allergique est visible plusieurs heures, voire plusieurs semaines, après la réalisation du tatouage. Il peut être localisé au niveau de la zone tatouée ou s’étendre à tout le corps.

Attention, car ces manifestations recommenceront à chaque tentative de tatouage au henné noir. Et même lors de l’application de certaines teintures pour cheveux ou du port de certains vêtements ou objets en caoutchouc. Ce qui peut aller jusqu’à empêcher la pratique de professions à risque comme celle de coiffeur…

par Dr Pombourcq

  • Publié: 10/01/2014 18:05
  • Par Mark Andris
  • 2150 vues
comments powered by Disqus