Même les campagnes anti-tabac peuvent déraper !

L’association des droits des non-fumeurs a fait fort lors du lancement de sa campagne le 22 février dernier ! Dénoncer le tabagisme passif et la dépendance au tabac alors que la consommation française est repartie à la hausse, bravo ! Mais l’assimiler à un acte sexuel sous la contrainte via des images chocs, il ne faut pas exagérer !

Des associations pour la famille et la protection de l’enfance, en passant par le président de l’Office français de prévention du tabagisme pourtant acteur du même combat, jusqu’aux ministères, tous crient au scandale pour interdire cette campagne programmée jusqu’à fin mai.

Objectif en partie atteint, semble-t-il, car les responsables rappelés à l’ordre vont suspendre la diffusion de ces visuels de mauvais goût. La campagne devrait toutefois se poursuivre sur un mode moins polémique sous forme d’un film télévisé ou cinématographique !

par Myriam Lainé-Régnié

  • Publié: 17/12/2013 04:37
  • Par Mark Andris
  • 1901 vues
comments powered by Disqus