Le Cialis améliore la fonction sexuelle de ceux qui survivent au cancer de la prostate

Le Cialis améliore la fonction sexuelle de ceux qui survivent au cancer de la prostate
Le Cialis améliore la fonction sexuelle de ceux qui survivent au cancer de la prostate

Dans la première étude randomisée de ce genre, il a été démontré que le tadalafil, un médicament typiquement prescrit pour le traitement de la dysfonction érectile, augmentait la fonction sexuelle de ceux qui survivaient le cancer de la prostate, selon une étude publiée aujourd'hui dans le International Journal of Radiation Oncology Biology Physics (IJROBP), le journal officiel d'ASTRO.

Le cancer de la prostate est le cancer le plus diagnostiqué chez les hommes (environ 235000 américains recevront un diagnostic de cancer de la prostate cette année. Au début, le cancer peut être traité par chirurgie ou thérapie de radiation, ou une combinaison de ces deux thérapies. Dans le cas des cancers plus avancés, les options varient.

La prostate, qui est plus ou moins de la taille d'une noix, est située à proximité des tubes qui transportent l'urine et le sperme. A la suite du traitement, certains patients rapportent des troubles de l'érection qui sont suffisamment importants pour affecter leurs activités sexuelles, troubles qui sont également dénommés dysfonction érectile. Au cours de cette étude, les docteurs désiraient vérifier si le tadalafil, qui est vendu sous le nom de Cialis, pouvait aider ceux qui survivent au cancer de la prostate et qui ont reçu les trois dimensions de radiothérapie conformationnelle (3D CRT) une fois qu'ils développaient une dysfonction érectile. Cette étude était la première étude randomisée en double aveugle avec un contrôle placebo qui examinait les effets du tadalafil chez les patients qui souffrent de dysfonction érectile après avoir reçu une thérapie de radiation pour un cancer de la prostate.

Environ 360 patients ont été traité pour un cancer de la prostate au Centre Cancéreux Erasmus MC-Daniel den Hoed (Pays-Bas) entre 1998 et 2002. Parmi eux, 60 patients souffrant de dysfonction érectile après avoir reçu une thérapie de radiation ont été inclus. Les patients pouvaient participer du moment qu'ils avaient reçu les trois dimensions de radiothérapie conformationnelle (3D CRT) au moins douze mois avant le début de l'étude et qu'ils s'engageaient à essayer d'avoir des rapports sexuels au moins une fois par semaine au cours de l'étude qui devait durer trois mois. Pendant les quatre premières semaines, les patients n'ont reçu aucun traitement. Cependant les participants devaient tenter d'avoir des rapports sexuels au moins une fois par semaine au cours de cette période.

Les patients ont ensuite reçu 20mg de tadalafil ou bien un placebo pendant 6 semaines. Il leur était permis de prendre du tadalafil ou le placebo autant qu'ils le désiraient, du moment qu'ils prenaient une seule dose par jour. Aucune restriction n'avait été placée sur la nourriture ou l'alcool. Les patients avaient été informés que le médicament serait efficace jusqu'à 36 heures suite à sa prise. A la fin des 6 premières semaines, le traitement a été inversé; le placebo a été remplacé par le tadalafil dans le premier groupe, alors que le deuxième groupe a commencé à prendre le placebo.

Les docteurs ont établi que des rapports sexuels satisfaisants avait été enregistrés chez 48 pour cent des patients qui avaient reçu du tadalafil contre 9 pour cent pour les hommes qui avaient reçu le placebo. Ils ont également enregistré une amélioration de la qualité des érections chez 67 pour cent des patients contre 20 pour cent seulement chez les patients qui avaient reçu le placebo.

“Heureusement, le cancer de la prostate est une maladie qui peut être traitée; les patients survivent pendant au moins 5 ans après le diagnostic. Maintenant que nous avons prouvé que nous pouvions combattre la maladie, il est impératif que nous nous efforcions à aider les hommes qui survivent à ce cancer pour qu'ils puissent conserver leur qualité de vie, y compris leur fonction sexuelle”, a déclaré le Docteur Luca Incrocci (Ph.D), qui était l'auteur principal de l'étude. Le Docteur Incrocci est une oncologiste en radiation au Centre Cancéreux Erasmus MC-Daniel den Hoed (Pays-Bas). “Cette étude prouve que le Cialis est efficace pour les aider à conserver leur santé sexuelle”.

Laissez un commentaire

comments powered by Disqus

Rubriques


Catégories