JeanMann - Le Magazine de la Santé Le Magazine de la santé

Accro à quelque chose, moi ?

Le corps : qu'est ce que ça change quand on est une femme ?

En tant que femme, j'ai une masse graisseuse proportionnellement plus importante qu'un homme. Or, l'alcool et certaines drogues sont fixés par les graisses. Ce qui veut dire que pour une quantité égale de produit consommé, la concentration de celui-ci dans mon organisme sera plus importante et il mettra plus de temps à s'éliminer.

  • Du fait des variations d'humeur liées au cycle hormonal, je peux avoir une envie de produits plus importante juste avant mes règles.
  • Je suis plus exposée qu'un homme aux infections urinaires. C'est pourquoi il m'est conseillé de boire de l'eau pour diminuer ce risque d'infection. Or certains produits, comme les ecstasys, les amphétamines ou l'alcool, entraînent une déshydratation.
  • Certaines drogues (dont l'héroïne) peuvent également perturber mes règles.
  • A âge et poids égaux, l'alcool est plus toxique pour le foie des femmes, que pour celui des hommes.

Je fais attention

  • Lors de rapports sexuels, l'effet des drogues amène une baisse de la vigilance qui peut me conduire à oublier le préservatif ou à rendre plus difficile la discussion à ce sujet.
  • En cas d'injection de produits psycho-actifs ou de sniff je fais attention aux risques de transmission d'infections virales (sida, hépatites). Je ne partage donc pas le matériel (pailles, cotons, cuillères, seringues).

Si la situation devient trop dure à vivre, et que je souhaite trouver des solutions, il est important de me faire aider, d'en parler à un proche, une association, un centre spécialisé ou à mon médecin.

source: Carnet Femmes Plus
comments powered by Disqus
Aller au haut de la page