JeanMann - Le Magazine de la Santé Le Magazine de la santé

Comment lutter contre la fièvre ?

Fièvre (Infectieuse ou non)

Définition

La fièvre n'est pas une maladie. Elle correspond à une défense de l'organisme. Dans la majorité des cas, c'est une réaction à un état d'infection. Une poussée fébrile peut également survenir lors d'un coup de chaleur, d'un choc allergique, après des efforts musculaires intenses, ou par suite d'un dérèglement des centres neurologiques cérébraux (centres homéothermiques).

Que faire ?

  • Garder la chambre et, si possible, le lit.
  • Boire en abondance des eaux minérales de type bicarbonatées, des jus de citron frais, des infusions de centaurée, de romarin ou de bourrache (éviter les boissons alcoolisées, même le vin chaud à la cannelle ou le trop classique grog au rhum). Préférer bouillons de légumes, légumes ou fruits cuits. Limiter les viandes.
  • Rafraîchir front et nuque par des compresses humides. Éventuellement, vessie de glace sur la tête.
  • Comme médicament et dans l'attente d'un avis médical : aspirine, paracétamol ou quinine.

Symptômes

La température corporelle est, normalement, de 36,5 °C à 37 °C au réveil et varie de 37 °C à 37,6 °C en fin de journée. Au-delà des chiffres de normalité, il y a fièvre. La température peut s'élever jusqu'à 40 °C et plus. Elle s'accompagne en général d'une accélération du pouls et de la respiration, d'un état d'abattement et d'une sécheresse de la bouche et la peau devient chaude. Au-dessus de 40 °C, il y a, surtout chez l'enfant, risque de délire ou de convulsion.

Conseils pratiques

En France, il est classique de prendre la température par voie rectale. On peut aussi la déterminer sous la langue ou aux aisselles : il importe alors d'augmenter de 5/10e le chiffre pour connaître la fièvre réelle. Si elle semble très variable, prendre la température toutes les trois heures, en la notant sur un papier gradué.

En fin de journée, la température doit être prise après un repos allongé d'au moins un quart d'heure.

Ne jamais recourir soi-même aux antibiotiques. Attendre toujours l'avis d'un médecin.

comments powered by Disqus
Aller au haut de la page